Finances

Que faire en cas de fins de mois difficiles ?

question

L’accumulation de crédits, les imprévus de la vie, les augmentation des tarifs, tous ces éléments peuvent peser sur les finances des ménages, des solutions de financement peuvent permettre de rétablir la situation.

Réduire ses charges, retrouver du pouvoir d’achat

Les charges de crédits qui s’accumulent et les dépenses imprévues sont le quotidien de nombreux Français, une situation qui peut vite basculer lorsque les revenus ne suffisent plus à couvrir toutes les charges. Dans cette situation, on parle bel et bien de surendettement, c’est-à-dire un endettement bien trop important par rapport aux revenus du foyer, un allègement de ces charges peut permettre de retrouver une situation plus pérenne. On parle bien évidemment de regroupement de crédits, une opération permettant de rassembler plusieurs charges de crédits en une seule, c’est-à-dire de réunir plusieurs mensualités dans une seule. L’intérêt de l’opération est de pouvoir allonger la durée de remboursement, ce qui permet de réduire le montant des échéances, facilitant ainsi le remboursement des différentes charges du foyer. Attention, la notion de pouvoir d’achat est à prendre avec précautions puisque l’allongement de la durée du crédit peut entrainer un coût plus important dans le temps.

Optimiser ses relevés de comptes

Il est important dans le budget d’un ménage de faire la part des choses entre les dépenses et les rentrées d’argent, il faut par exemple définir un prélèvement au plus tard dans le mois, si possible après le virement du salaire, ce qui n’est pas toujours évident notamment pour les fonctionnaires dont la date de paiement du salaire peut varier. En matière de charges récurrentes, il est possible de négocier des meilleurs tarifs, on parle bien évidemment des assurances, des forfaits téléphones mais aussi de l’électricité et du chauffage. Il faut dans l’idéal remettre toutes les dépenses et les revenus à plat pour définir les priorités et si besoin résilier certains services secondaires. Il y a des choix à faire pour optimiser un budget et surtout garder le contrôle de ses finances.

Que faire quand plus aucune solution n’est envisageable ?

Les fins de mois compliquées sont généralement liées à des charges trop lourdes, une conséquence qui peut être accidentelle, c’est à dire en lien avec une dépense imprévue. Elle peut aussi être liée à une mauvaise gestion, c’est à dire une mauvaise appréciation de l’endettement et des capacités de remboursement. Les cartes de paiement en magasins sont souvent incriminées dans les dossiers de surendettement car ces facilités de paiement sont en fait des crédits renouvelables que l’on peut difficilement résilier tant leur utilisation peut rapidement rentrer dans la gestion des finances d’un ménage. C’est donc une notion d’excès qu’il faut identifier et lorsque le crédit bancaire ne peut plus apporter de solutions, notamment dans le principe du regroupement de plusieurs emprunts, alors il faut se tourner tout simplement vers le dossier de surendettement auprès de la banque de France.